Articles

343 articles listés
Afficher 5 | 10 | 20 | 40 | 60 résultats par page.

Loi Développement solidaire: les ONG membres de C-Sud votent non à un nouveau report

20/10/2020
Suite à l'assemblée générale de Coordination Sud du 9 octobre 2020, les ONG membres ont unanimement exprimé leur mécontentement face au nouveau report de l'examen du projet de loi de programmation relatif au Développement solidaire et à la lutte contre les inégalités mondiales.
Partout en Europe exigeons une autre PAC

URGENT prenez 10 minutes pour sauver la PAC

20/10/2020
Les 21 et 22 octobre, nos élu·es au Parlement européen décideront, au nom des tous·tes les citoyen·nes européen·nes, comment notre agriculture et notre alimentation évolueront jusqu’en 2027. Le délais est court, mais l’enjeu est grand, il est encore temps d'agir.
Des étudiant·es ingénieur·es travaillant sur le sens politique de leurs études et futurs métiers aux Rencontres Nationales d'ISF de 2017

Manifeste pour une formation citoyenne des agronomes

05/10/2020
En 2014, Ingénieurs Sans Frontières a écrit son Manifeste pour une formation citoyenne des ingénieur·es. Ce Manifeste remet en cause la capacité des formations en ingénierie en France à engendrer des professionnel·les capables de mettre collectivement leurs aptitudes au service d’une société démocratique pour plus de justice sociale et environnementale. Nous, agronomes membres d’Ingénieurs Sans Frontières, pensons que ce manifeste est à appliquer dès aujourd’hui dans l’enseignement de l’agronomie. En complément, nous avons souhaité détailler certaines orientations spécifiques aux enjeux agricoles et alimentaires qui nous paraissent indispensables pour former des agronomes à même de faire face à ces enjeux.

Contribution d'ISF AgriSTA au débat public sur la PAC

02/10/2020
Le groupe Agricultures et Souveraineté alimentaire d'Ingénieur·es sans frontières (ISF Agrista) vient de publier sa contribution au débat public sur la Politique Agricole Commune (PAC). Organisé par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) ce débat nommé "Impactons!" en appelle à la participation de tou·tes les citoyen·nes et laisse une place particulière aux organisations de la société civile qui peuvent déposer des "cahiers d'acteur". Voici celui d'ISF AgriSTA. Le fait que ce débat public soit organisé par la CNDP et non le Ministère de l'agriculture, comme les dernières consultations publiques sur l’agriculture et l’alimentation, laisse présager d'un débat plus ouvert auquel nous vous invitons vous aussi à participer (les liens sont en fin d'article).
Mobilisation "Notre assiette pour demain"

Une agriculture écologique, indissociable du progrès social

25/09/2020
ISF Agrista fait partie des 58 organisations qui signent une tribune dans Libération pour peser sur la position du gouvernement français dans le vote de la nouvelle Politique Agricole Commune (PAC). Cette PAC qui représente 9 milliards d'euros d'argent public par an France et 114 euros par citoyen·nes européen·nes par an est aujourd’hui principalement au service de l'agro-industrie et du capitalisme agricole. Le gouvernement français défend des positions allant dans le bon sens, au moins sur les questions environnementales. Il fait figure de bon élève de l'Union Européenne en la matière. Mais, il s'agit d'un trompe l’œil lié aux positions rétrogrades des autres membres de l'UE. La position française n'est clairement pas à la hauteur des enjeux socio-environnementaux. Voici la tribune en question, suivie d'un appel à pétition.

Sécurité sociale de l’alimentation et expériences locales

15/09/2020
Idées pour avancer vers une socialisation de l’agriculture et de l’alimentation à une autre échelle que le territoire national, avec des projets de terrain

10 raisons de ne pas accorder de dérogation à l'interdiction des néonicotinoïdes!

08/09/2020
En total contre-pied avec l’ambition annoncée d’un nouveau modèle agricole respectueux de l’environnement et de la santé, le gouvernement vient de présenter un projet de loi pour permettre – dès la campagne 2021 et le cas échéant les deux campagnes suivantes – une dérogation à l’interdiction des néonicotinoïdes. Cette dérogation qui n’est dans les faits pas circonscrite à la culture de la betterave, ouvre la boîte de Pandore. Nos organisations de protection de l’environnement, de la santé environnementale, représentatives des consommateur·rices, des salarié·es et issues du monde agricole demandent, au travers d’un courrier adressé aux parlementaires, de s’opposer avec détermination à ce nouveau recul en matière de transition écologique et sociale. Nous reproduisons ici cette lettre.

Un projet étudiant sur le commerce équitable du thé au Sri Lanka

01/09/2020
Nous sommes Romane, Léa et Matthieu ; trois élèves ingénieur·es agronomes membres d’Ingénieurs Sans Frontières Bordeaux. Passionné·es par l’agriculture familiale et les nombreux enjeux sociaux des filières agricoles internationales, nous avons décidé de mener un projet autour du commerce équitable et de ses impacts sur les producteur·rices agricoles.

La solidarité internationale endeuillée

18/08/2020
Ingénieurs Sans Frontières fait part de sa profonde tristesse et veut exprimer son émotion sincère aux familles endeuillées des sept humanitaires d'Acted et de leur guide, ainsi qu'à la famille et aux équipes d'AVSF suite à l'assassinat de Benoit Maria au Guatemala.

Après la tribune, la lutte

19/07/2020
Alors que la France se déconfine, de nombreuses tribunes voient le jour. Tout comme l'ensemble des textes qui ont été produits lors des derniers mois de confinement, elles appellent à un nouveau monde suite à cette crise. Cependant, là où les désirs de changement qu'expriment ces tribunes sont légitimes, une partie d'entre elles présentent des limites et peuvent parfois s'avérer très candides et rester lettre morte.

Covid-19 : Il est temps de se pencher sur le commerce que nous voulons pour le jour d’après !

07/07/2020
En l’espace de quelques semaines, la crise sanitaire que nous connaissons a mis à l’arrêt le commerce mondial, plongeant ce faisant des millions de personnes dans la grande pauvreté. Une conséquence aggravée dans les pays où les protections sociales et les assurances chômage sont inexistantes. Mais ce choc systémique causé par le Covid-19 ne fait qu’exacerber les conséquences désastreuses d’un système en place depuis bien longtemps. Il est aujourd’hui temps de se pencher sur le commerce que nous voulons, pour le jour d’après ! La transition écologique et sociale que nous appelons de nos vœux nécessite de repenser les règles du commerce mondial à l’aune de la protection de nos biens communs.

« L’enjeu, c’est l’indépendance d’une école publique ! »

23/06/2020
Interview complète de Matthieu Lequesne, porte-parole du collectif de mobilisation contre le projet de d’installation du centre de recherche et développement (R&D) de Total sur le Campus de L’École polytechnique.