Échanger et débattre

Soucieux d'ouverture et de partage, Ingénieurs sans frontières souhaite s'inscrire au coeur des débats sur la Solidarité Internationale et l'Education au Développement afin de diffuser et faire vivre ses valeurs au contact du regard d'autrui. Cet enrichissement s'exprime par un contact rapproché d'autres secteurs de la société française (réseaux d'associations, secteur privé, syndical, monde de la recherche...) mais aussi d'autres sociétés dont la voix et les solutions n'ont pas la même visibilité médiatique (sociétés civiles du Sud : ingénieurs, associations et populations défavorisées). Ces temps de réflexions ont pour objectifs principaux de : 

  • Dénoncer et questionner les dérives du modèle dominant.
  • Rendre visible les facteurs générateurs d'inégalités entre les populations du Nord et du Sud.
  • Faire émerger les voix des acteurs du Sud.
  • Valoriser les solutions et les alternatives en marche pour la construction d'une société humaine et durable.
Participants école d’été.

Ingénieurs sans frontières en immersion dans les politiques de l'eau

15/06/2016
Au détour des relations lyonnaises, un projet se présente, celui de la Coordination Eau Bien Commun Rhône-Alpes. Retour sur la première rencontre des acteurs du projet, l’école d’été de Lyon en mai 2016.

L'ingénieur ISF : un relais de réflexion et un acteur de changement

01/06/2016
Ingénieurs sans frontières a défini une vision idéale de l'ingénieur à l'issue de son parcours d'engagement dans l'association, de même que les cheminements pour l'atteindre : la voici résumée en une infographie (cliquer sur l'image pour zoomer).

COP 21 : que penser de l'Accord de Paris ?

01/06/2016
Le 12 décembre dernier, après 4 ans de gestation, la COP21 a accouché de l’ « Accord de Paris » ! Succès historique pour les uns, déception pour les autres, que contient vraiment cet accord ? Permettra-t-il de contenir le changement climatique ? Quelle suite lui donner ?

Changement climatique au Togo : "S'adapter tout d'abord"

01/06/2016
Nabilah Ouro Agouda est étudiante à l'École Supérieure de Technique Biologique et Alimentaire (ESTBA) à l'Université de Lomé, et membre de l'association Visions Solidaires. Suite à la réalisation à l'été 2015 du bilan d'émission de gaz à effet de serre (bilan GES) de son école avec Ingénieurs Sans Frontières-Savoie, elle est venue en France en novembre pour présenter le projet avec les étudiants de Chambéry à la COY11 et pour assister à la COP21. Voici la retranscription de l'entretien fait avec ISF Savoie à cette occasion.