Droits de l'homme

Société civile VS secret des affaires, c'est parti !

06/07/2019
Le 27 juin 2019, trente-six associations et médias, dont ISF Agrista, prenant position contre le secret des affaires, ont décidé d’intervenir devant le Tribunal administratif pour demander à la Justice qu’elle protège la liberté de la presse, le droit à l’information et le droit d’alerte, à plus forte raison lorsque l’intérêt à défendre est aussi essentiel que la santé des personnes.
StOP CETA

APPEL : plus de 70 organisations appellent les parlementaires à voter contre la ratification du CETA

05/07/2019
Quelques jours après l’annonce d’un accord politique sur la finalisation des négociations commerciales entre l’UE et le Mercosur et à la veille de la présentation en Conseil des Ministres du projet de loi de ratification du CETA, défenseurs de l’environnement et des droits humains, professionnels des filières d’élevage, associations de consommateurs et syndicats de travailleurs, représentant 72 organisations, écrivent aux députés et aux sénateurs français pour leur demander solennellement de ne pas ratifier l’accord de commerce et d’investissement entre l’UE et le Canada. Cet accord qui présente des risques largement documentés sur le plan économique, social, démocratique et écologique doit être examiné à l’Assemblée Nationale, dès le 10 juillet en Commission Affaires étrangèrs et le 17 juillet en séance plénière.
Signataires du Communiqué commun contre la hausse des frais d'inscription des étudiant-e-s étranger-ère-s

Communiqué commun contre la hausse des frais d'inscription des étudiant-e-s étranger-ère-s

13/05/2019
Ingénieur Engagés (Groupe Politique), Ingénieurs Sans Frontières, Solidaires Etudiant-e-s et l'Union Nationale des Etudiants de France s'opposent à l'augmentation des frais d'inscription pour les étudiant.es non-européen.nes et appellent à se mobiliser contre cette loi.
Une productrice camerounaise

Soutenons ISF Cameroun dans la transition agroécologique

31/03/2019
Au Cameroun, comme dans beaucoup de régions du globe, l'agriculture est considérée comme une activité de base et pas comme une activité professionnelle. Mais cette "petite" agriculture revêt une importance cruciale car elle produit 80% de l'alimentation des pays non-industrialisés. Accompagner les familles paysannes à se considérer comme des "professionnels" de l'agriculture, c'est leur permettre d'acquérir les compétences de gestion et de production qui assurent la sécurité alimentaire du pays.